2023 : l’année du Doga pour les passionnés de yoga et les amoureux de chiens

Serial Buzzer
Read Time3 Minute, 30 Second

Vous avez sûrement déjà entendu parler du yoga, non ? Et la posture du chien tête en bas, la connaissez-vous ? Il s’agit de la pose que le chien réalise lorsqu’il s’étire. Dans cet article, nous ne nous étendrons pas sur cette posture en particulier. Nous évoquerons cependant le chien. Si vous avez adopté cet animal et si vous êtes un adepte du yoga, c’est l’occasion de tester le « Doga », la discipline phare en ce début d’année. Comment faut-il donc le pratiquer ? Quels en sont les bienfaits ? Zoom sur le « yoga dog ».

Les débuts du Doga

L’année commence sous le signe des résolutions et du sport. Et Instagram le montre très bien, avec les posts publiés sur ce réseau. L’activité sportive est en effet à l’honneur, bien que pour certains, la principale préoccupation de ce début d’année se tourne vers la recherche d’argent. Cela peut se faire de diverses manières, certains choisissent notamment de jouer sur des casinos en ligne comme betFIRST. Mais revenons au sujet premier de cet article. En parlant d’entraînement physique, nous nous focaliserons spécialement sur la tendance de l’année 2023 : le Doga.

Nouveau terme constitué du nom « dog » qui signifie chien et « yoga », le Doga, aussi appelé « Ruff yoga » a été initié en 2001 par une Américaine nommée Suzi Teitleman. Enseignante de yoga à New York, elle a décidé d’adopter un chiot suite aux attaques du 11 septembre. Alors que le petit chien l’accompagnait durant les cours de yoga, elle observait venant de son animal un comportement particulièrement réceptif. C’est alors que le Doga a vu le jour. Il s’agit de ce fait d’une activité effectuée à deux, entre l’homme et l’animal.

Les caractéristiques du Doga

À ce jour, un grand nombre d’Américains s’adonnent à cette pratique. Les clubs se font de plus en plus nombreux, il en existe même à Londres. Le Doga n’est pas une activité dédiée à la race canine. Il n’est pas question d’enseigner à votre animal à exécuter des postures de yoga. Le but est de tisser un lien entre le chien et son maître et de le faire prendre part aux positions yogiques.

D’après les passionnés de cette discipline, le Doga permet de se détendre, attendu qu’il consiste en des exercices d’étirements, de méditation. Il peut en outre se traduire par des séances de massage, pratiquées aussi bien sur le chien que sur son propriétaire. C’est surtout un instant de relaxation et de partage. Durant une séance, vous inclurez le chien dans l’accomplissement de vos postures. Alors que vous vous exercez, vous pouvez le convier à monter sur vous, si la pose s’y prête. Vous pouvez ensuite le masser ou l’inciter à reproduire vos postures.

La pratique du Doga ne nécessite aucun équipement en particulier. Il vous suffira de détenir un tapis de yoga bien confortable. Vous démarrerez les exercices, puis vous ferez en sorte que l’ambiance soit paisible, afin d’aider votre chien à intégrer votre séance. Aucune règle n’est imposée lors de cette discipline. Votre compagnon à quatre pattes peut vous suivre, simplement vous regarder ou dormir à vos côtés. L’essentiel est que vous vous relaxez ensemble.

Les multiples effets bénéfiques du Doga sur le chien et son maître

Le Doga peut procurer moult bienfaits, tant pour le chien que pour son maître. Il permet en premier lieu de consolider le lien qui vous unit à votre animal et d’améliorer votre communication. De plus, cette activité favorise la socialisation du chien et son obéissance. Et ce n’est pas tout, car le Doga est bénéfique pour la circulation du sang et pour la respiration du chien, mais également de son propriétaire.

Bref, le Doga est une activité qui vous permettra de débuter cette année en beauté et dans la plus grande sérénité. Elle vous aidera à baisser votre degré d’anxiété et de stress. Exercice physique que l’on peut qualifier de complet, le Doga vous aidera à conserver la forme et à avoir une occupation en commun avec votre animal de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Maserati innove au début de la saison de Formule E - Sport360 News

Face à l’aube de Gen3, les pilotes Edoardo Mortara et Maximilian Günther ont acquis des connaissances inestimables lors de l’ouverture de la saison 9 et ont montré un rythme initial prometteur après un test de pré-saison encourageant. Edo s’est classé 15e dans le premier tour en dépassant Rene Rast de […]