Comment préparer un chalet en bois pour l’hiver ?

Serial Buzzer

À l’approche de l’hiver, il est nécessaire de prendre soin de l’infrastructure du chalet en bois lui-même et des solutions de sécurité.

Read Time4 Minute, 15 Second

À l’approche de l’hiver, la vie dans un chalet en bois s’arrête et se déplace vers les villes. Afin de retrouver un environnement confortable et ordonné lorsque le temps se réchauffe à nouveau, il est nécessaire de prendre des mesures de protection avant que l’hiver arrive.

Aujourd’hui, nous échangeons avec les experts de Maestro Chalet des actions à mener pour le chalet en bois avant que l’hiver n’arrive. Cela ne se limite pas à verrouiller la porte et à couper l’électricité. Pour éviter tout désagrément, il est nécessaire de prendre soin à la fois de l’infrastructure du chalet en bois lui-même et des solutions de sécurité.

Les difficultés sont dues aux précipitations

chalet en bois

Bien que nous fermions les portes du chalet en bois avec le but d’y revenir lorsque le climat sera favorable, il est conseillé d’y aller occasionnellement, car les conditions météorologiques hivernales peuvent causer de mauvaises surprises, affirment les experts de Maestro Chalet.

Les préparatifs pour l’hiver ne doivent commencer qu’en automne qu’après la chute des feuilles. Elles s’accumulent souvent dans les gouttières et les tuyaux de descente d’eau en les obstruant. De plus, avec la pluie, l’eau pénètre à travers les structures et endommage les murs en bois. Par conséquent, les parties métalliques du chalet en bois commencent à rouiller – disent les experts de Maestro Chalet.

Ces derniers rappellent qu’après de fortes précipitations, ne pas enlever la neige présente sur le toit peut endommager le bord de celui-ci, les tuyaux de descente et les gouttières. Ainsi, lorsque la pluie tombe, il est important de se rendre au chalet en bois afin de vérifier que tout va bien.

Dès votre arrivée, il est conseillé d’allumer le poêle ou le chauffage pendant un moment. L’humidité qui s’accumule dans un chalet en bois non chauffé peut endommager les murs et le sol de ce dernier ainsi que les objets qui s’y trouvent. Le chauffage améliore également la circulation de l’air dans le grenier, ce qui empêche la formation de glace sur le toit.

Évaluez l’infrastructure du chalet en bois

chalet en bois

Les experts préviennent que les plus gros dégâts matériels peuvent être causés par des facteurs difficiles à voir à l’œil nu. Lorsque vous quittez votre chalet en bois pour une longue période, n’oubliez pas que l’eau gelée des canalisations peut causer des dommages considérables à vos biens. Si le logement n’est pas chauffé en permanence, ouvrez l’eau et, si possible, ne la laissez pas stagner dans des récipients pour éviter l’explosion en cas de formation de glace.

L’installation électrique d’un chalet en bois, qui date souvent de plus d’une décennie, présente également un risque pour le logement. Elle peut provoquer un court-circuit et même un incendie.

À basse température, l’isolation des fils se rompt, et l’humidité provoque des étincelles et des courts-circuits. Le risque est encore plus grand si l’installation électrique n’a pas été vérifiée depuis longtemps. Il est conseillé de couper l’électricité chaque fois que vous quittez le chalet en bois si vous ne vous y rendez pas pendant une longue période.

Les objets ou vêtements inutiles que nous avons tendance à stocker dans le chalet augmente également les risques d’incendie. Une étincelle qui tombe accidentellement sur des objets extrêmement inflammables déclenchera le feu très rapidement. Les experts rappellent que les vieux objets ne doivent pas être stockés près des prises de courant.

Un environnement bien rangé dissuade les voleurs

chalet en bois

En suivant les conseils ci-dessus, les objets laissés dans votre chalet en bois seront en sécurité pour l’hiver durant votre absence. Toutefois, lors de la préparation de ce dernier pour l’hiver, il est important de tenir compte d’autres facteurs autres que climatiques. En effet, un chalet en bois inoccupé n’est pas protégé contre les cambriolages.

Les voleurs sont plus susceptibles de choisir un chalet en bois en hiver où il est peu probable que leurs hôtes soient présents. Ainsi, le maintien d’un environnement bien rangé peut réduire le risque de vol. Il est également important de ne pas laisser d’objets coûteux sur le rebord des fenêtres ou à d’autres endroits visibles par les fenêtres. Veillez à ce que le matériel de jardin, les vélos et autres biens soient rangés dans le garage ou le débarras.

Avant de quitter votre chalet en bois pour l’hiver, vérifiez bien toutes les serrures du logement et évaluez leur état. Les experts de Maestro Chalet conseillent également d’avoir les clés des différentes portes avec soi, au lieu de les cacher dans la cour, sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres.

Restez en contact avec vos voisins, car ils signaleront tout vol ou activité inhabituelle de personnes tournant autour de votre chalet en bois. Si aucun voisin ne vit à proximité de votre logement, installez une alarme. Aujourd’hui, il est facile d’installer un système de vidéosurveillance qui transmet les données à votre smartphone en temps réel. Les visiteurs indésirables sont également dissuadés par un éclairage de la cour réagissant aux mouvements.

Pour plus de conseils sur la sécurité de chalets en bois, rendez-vous sur le site maestrochalet.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Ce type a décidé de parodier les tenues de célébrités et a publié des photos amusantes sur Instagram (34 nouvelles photos)

Après notre précédente Publier mettant en vedette les parodies de célébrités hilarantes de ce blogueur russe a tellement attiré votre attention, Panda qui s’ennuie décidé de vous remonter le moral avec des récréations plus amusantes. Le comédien et blogueur russe Yuri Isterika est passé maître dans l’art de capturer l’essence […]