SANTE : le microbiote vous veut du bien, sachez-le !

Serial Buzzer 2

Non, le microbiote n’est ni une insulte ni un nouveau jeu vidéo à la mode chez les ados. Notre microbiote a une influence sur notre santé au quotidien !

Read Time2 Minute, 33 Second

Non, le microbiote n’est ni une insulte ni un nouveau jeu vidéo à la mode chez les ados. Il s’agit tout simplement du nom donné à l’ensemble des micro-organismes présents dans notre corps. Champignons, bactéries ou encore virus : ça concerne toutes ces petites bestioles étranges et pourtant très importantes. Notre microbiote a une influence sur notre santé au quotidien, on vous explique tout !

Dans notre corps, l’ensemble du microbiote représente environ entre un et deux kilogrammes au total ! Ce n’est pas rien. Aussi étonnant que cela puisse paraître, plus de la moitié des cellules de notre corps sont d’origine bactérienne. L’intérêt de l’analyse du microbiote est de pouvoir personnaliser son alimentation.

sante-microbiote

Notre santé dépend de notre alimentation

Même si on est loin d’être le plus mauvais élève dans ce domaine, il faut savoir qu’en France, le surpoids touche 47% des adultes, dont 17% sont considérés comme “obèses”. Le problème touche également nos enfants : 17% sont considérés en surpoids et 4% sont “obèses”. Rien à voir avec les chiffres effrayants des Etats-Unis mais on ne doit pas tomber dans les mêmes travers.

De plus, une augmentation de la dénutrition chez les seniors est aussi très alarmant. Avec une mauvaise alimentation, ils perdent le goût de s’alimenter. De cette manière, le nombre de maladies cardiovasculaires, cancers et diabètes de type 2 augmente au fil des années.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le Haut Conseil de la Santé Publique, le gouvernement français place l’année 2019 sous le signe de la nutrition et de la prévention par l’alimentation.

Pour être en meilleure santé, il faut mieux manger. Cependant, on est tous différents et nos organismes ne réagissent pas de la même manière. Pour agir de façon plus efficace, il est recommandé d’avoir une alimentation adaptée pour chaque personne.

Comment connaitre l’alimentation qui me convient ?

nahibu-santePour mieux connaître le fonctionnement de votre corps, il suffit de réaliser une analyse du microbiote. Grâce à cette analyse, il sera possible d’établir un programme alimentaire précis et personnalisé.

Ce genre de démarche est maintenant réalisable assez simplement si vous le souhaitez. Il suffit de trouver un laboratoire et d’envoyer un prélèvemenent à faire analyser. En général, il faut envoyer un échantillon de vos selles pour des meilleurs résultats.

De plus, en participant à ce genre de démarche, vous vous offrez toutes les chances d´être en bonne santé mais vous participez aussi à améliorer la recherche dans le domaine scientifique lié au microbiote.

Dans quelles situations réaliser cette analyse ?

L’obésité n’est pas le seul problème lié à une mauvaise alimemtation. Vous pouvez également souffrir d’autres maux tout aussi gênants et dont vous ignorez peut-être l’origine.

Quelques exemples :

  • problèmes de concentration
  • insomnie
  • troubles psychiques
  • baisse de forme
  • baisse d’énergie
  • problèmes de digestion
  • baisse du désir sexuel

Ce ne sont pas des problèmes à prendre à la légère donc n’hésitez pas essayer cette démarche. Cela ne vous dispense pas de faire attention à votre façon de manger de manière autonome et surtout de faire du sport pour rester en forme.

Prenez soin de vous !

3 0

2 thoughts on “SANTE : le microbiote vous veut du bien, sachez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

SANTE : laissez-vous tenter par le massage naturiste !

Si vous êtes de nature curieuse et que vous voulez tester un nouveau genre de massage très à la mode, on vous invite à découvrir le massage naturiste ! On vous dit tout dans cet article.