ou 
J'accepte les cgu de Buzzmoiça.
Se connecter | S'inscrire | Mot de passe oublié
ajouter un buzz

Max Schrems vs. Facebook

Posté par CarineR 06 novembre 2011 dans Geek et Science - 2223 vue(s)

Un étudiant en droit de 24 ans nommé Max Schrems a déposé, il y a deux mois, de nombreuses plaintes contre le réseau social Facebook.

Max Schrems est autrichien, il habite à Vienne et il a saisi l'Autorité de protection de la vie privée irlandaise (le siège de Facebook Europe est situé en Irlande) pour qu'elle enquête sur la façon dont sont traitées les informations personnelles des membres de Facebook. Il accuse également la communauté virtuelle de créer des "profils fantpômes" qui rassemblent des infomations sur des personnes qui ne sont pas inscrites sur le site.

Il a déposé 22 plaintes et il a créé avec des sympathisants un site nommé "Europe vs facebook". Ce site a pour but d'informer les membres de la plateforme communautaire de son action mais aussi de les inciter à demander, comme lui, les données qu'ils ont mises sur Facebook.

Max Schrems était memebre du célèbre réseau social depuis 3 ans quand il a conformément aux lois européennes décidé de demander la copie des informations qu'il avait pu mettre sur le site. Facebook lui a envoyé un CD contenant un document de plus de 1 200 pages et, à sa grande surprise, il a découvert que toutes ses actions y avaient été stockées des plus anodines (les pokes, les "j'aime"...) aux plus personnelles comme ses discussions privées.

Il a même constaté que les données qu'il croyait avoir effacées y étaient encore...

La suppression de ses informations ou de ses publications sur son profil d'utilisateur n'avait pas été réalisée. Ce manque de transparence et cette manipulation de l'utilisateur de la part de Facebook, Mark Schrems voudrait bien les voir disparaître du fonctionnement du site et c'est pourquoi il se bat.

Voici une  vidéo  explicative pour comprendre les enjeux du combat de max Schrems.

Ce que Facebook sait de vous - Video humour

1

1

1

0

1

1

2

0

Commentaire(s)

comments powered by Disqus
chargement en cours